La collecte des matières résiduelles permet de produire des pots de fleurs et des rouleaux de papier d'aluminium

Plus de 160 magasins d’optique participent déjà au programme Recyclens de Bausch + Lomb.

Vous arrive-t-il d'acheter des plantes dans une jardinerie ? Ces plantes se trouvent sans aucun doute dans un petit pot en plastique. Et si vous achetez un plateau entier de plantes, celui-ci est généralement fabriqué dans le même matériau. Si ce plastique est collecté séparément, il peut à chaque fois être recyclé, chaque fois à nouveau. Bausch + Lomb est également actif dans le domaine du recyclage. Depuis le début de l'année 2019, les lentilles usagées et les blisters des lentilles de contact journalières Biotrue ONEday sont collectés pour être recyclés. Grâce au programme Recylens, il est possible que votre pot de fleur soit fabriqué à partir de matériaux résiduels qui ont été remis à votre opticien, tout comme le papier d'aluminium dans votre cuisine.

Rob Rosenbrand, Professional Relations Manager, et Elske van der Raadt, Product Manager, expliquent le fonctionnement du programme Recyclens et ont visité le site Recycling.nl. Là, ils ont parlé avec Mike Tiggeler qui leur a expliqué ce qu'il advient des emballages collectés.

D’un emballage à une matière première
"Le programme Recyclens est un succès", lance Elske van der Raadt, "de plus en plus de porteurs des lentilles journalières Biotrue ONEday rapportent leurs lentilles et blisters usagés aux plus de 160 magasins d'optique du Benelux participant actuellement au programme. Le porteur reçoit à cet effet une boîte de collecte pratique en carton qui, dès qu'elle est pleine, peut être remise à l'opticien. L’opticien dispose d’un box en aluminium facilement identifiable, dans lequel le matériel peut être déposé. Les blisters collectés sont emmenés par nos représentants au centre logistique de Bausch Health Amsterdam à Schiphol Rijk".

"Là", poursuit Rob Rosenbrand, "les blisters et la feuille d'aluminium sont séparés. Ce travail est effectué par des employés de l’entreprise de travail social ‘Pantar’, qui effectuent déjà des travaux de tri pour nous dans notre entrepôt. Les matières résiduelles séparées sont ensuite collectées par Recycling.nl où elles sont traitées. Etant donné que plusieurs personnes nous ont demandées quels nouveaux produits sont finalement fabriqués à partir de ces matériaux résiduels, nous nous sommes rendus chez Recycling.nl, pour découvrir ceci par nous-mêmes".

De matière première à un nouveau produit
Recycling.nl, situé à Nieuw-Vennep aux Pays-Bas, est spécialisé dans le recyclage des matériaux réutilisables. Le bois, le papier, le carton et une grande variété de plastiques sont transformés ici, afin d’être réutilisés dans la fabrication de nouveaux produits.

"Etant donné que les matériaux résiduels de Bausch + Lomb sont déjà soigneusement triés, le polypropylène, à partir duquel les blisters sont fabriqués, peut être directement ajouté au grand stock de polypropylène que nous traitons quotidiennement, explique Mike Tiggeler. Nous rassemblons les matières résiduelles similaires en grands cubes d'un mètre cube que nous pouvons transporter. Après avoir été lavée, la matière première est broyée en granulés. Ces granulés sont ensuite utilisés par l'industrie du plastique."

Le polypropylène peut être utilisé pour de nombreux produits différents. Les granulés sont transformés en la forme souhaitée par moulage par injection ou par pressage. Pots de fleurs, meubles de jardin, composants pour voitures, appareils électroménagers, presque tout est possible. Selon Mike Tiggeler, il est évident que la plupart des blisters des lentilles journalières Biotrue ONEday sont utilisés dans des pots de fleurs. Mike Triggeler explique : "Avec l'avantage qu'après utilisation, nous les récupérons à nouveau pour les retraiter. Ainsi, les précieuses matières premières ne sont jamais perdues. Il est donc important que chaque utilisateur collecte ses déchets séparément".

Nous poursuivons le programme Recyclens
La feuille d'aluminium est refondue et utilisée pour produire une nouvelle feuille. Ici aussi, le travail de tri est effectué par les collaborateurs de Pantar. L'aluminium collecté peut être envoyé directement à l'usine où de nouvelles feuilles sont produites. Il est donc fort possible que le papier d'aluminium que vous utilisez dans votre cuisine provienne de l'aluminium d'un emballage de Biotrue ONEday. Avec nos opticiens, nous contribuons activement à un environnement légèrement meilleur. Nous poursuivons dont certainement le programme Recyclens.

Question?

Online Beratung - form

Online Beratung - page